Une bourse des déchets ouverte aux acteurs privés et publics d’Ile-de-France

Pour se débarrasser d’un stock de palettes en bois, vendre des chutes de plastique PS choc ou donner du faux plancher plutôt que de le mettre à la benne, la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris Ile-de-France vient de lancer une bourse des déchets en ligne. Co-financée par la région, elle s’inscrit dans le cadre du projet Recyter pour la promotion de l'économie circulaire en Ile-de-France. En France, deux autres bourses ont déjà démarré en Martinique et Nouvelle-Aquitaine, portées par les régions et les CCI.

Réduire et valoriser les déchets et les matériaux, c’est le sens du programme francilien Recyter qui s’articule depuis son lancement en 2016, autour de trois axes de développement : la mise en œuvre d’une bourse des déchets, l’accompagnement des entreprises dans l’économie de la fonctionnalité et l’accompagnement des entreprises sur un territoire pour la promotion de l’écologie industrielle. Ce sujet reste le plus difficile à construire selon Brigitte Dauzat, chargée de coordination à la CCI Paris Ile-de-France, car il exige une mobilisation . . .

Ce contenu est réservé aux abonnés du site L'écho circulaire, si notre contenu vous intéresse, découvrez nos offres d'abonnements.

Partagez cet article