La Lainière réhabilitée en quartier d’activités

L’économie circulaire au chevet d'une friche urbaine près de Lille

La région Hauts-de-France reconquiert ses friches urbaines, pour relocaliser l’emploi et intégrer plus d’environnement. La fin des années 2000 a été marquée par la fermeture des dernières usines textile, laissant la place à 160 friches de 400 hectares dans l’agglomération lilloise. Parmi elles, la Lainière de Roubaix fait l’objet d’une métamorphose, sous la houlette de la Métropole Européenne Lilloise et la SEM Ville Renouvelée. D’ici à huit ans, cette friche de 33 hectares deviendra un nouveau quartier d’activités fondé sur une démarche d’économie circulaire.

En plein coeur urbain, la friche de la Lainière est située à proximité des coeurs de ville de Roubaix et Wattrelos. Cette zone embauchait à l’époque florissante de l’industrie textile, 13 000 salariés. La dernière usine a fermé ses portes en 2002. Dix ans plus tard, le MEL réfléchit à une réhabilitation de ces friches en vue de créer un nouveau parc d’activités créateur d’emplois mais aussi de valeurs sociales et environnementales. Pour ce faire, Lille a missionné la SEM Ville Renouvel . . .

Ce contenu est réservé aux abonnés du site L'écho circulaire, si notre contenu vous intéresse, découvrez nos offres d'abonnements.