L’économie de la fonctionnalité renonce au produit

Michelin, Xerox, Philips Lighting ont déjà choisi

Une société régie non plus par la consommation débridée de produits et de ressources, mais par l’achat d’un usage, d’une performance. C’est ce que prône l’économie de la fonctionnalité. De plus en plus d’entreprises sensibilisées adhèrent à ce nouveau modèle. Elles entrevoient souvent l’occasion de rebondir et de gagner en compétitivité. Témoignages.

Nous sommes en 2050, explique Patrice Vuidel, chercheur et consultant associé chez Atemis*. Une petite société maraîchère créée . . .

Ce contenu est réservé aux abonnés du site L'écho circulaire, si notre contenu vous intéresse, allez voir nos offres d'abonnements.