L’engagement de l’industrie française porte sur l’emploi de 600 000 tonnes de plastiques recyclés

Les emballages, plus forts contributeurs

Les engagements volontaires sur l’emploi de plastiques recyclés annoncés cette semaine par l’industrie française vont permettre d’incorporer 600 000 tonnes de matières d’ici à 2025. Si on tient compte des 300 000 tonnes de matières plastiques recyclées déjà intégrées par l’industrie, cela ne correspond finalement qu’à 300 000 tonnes supplémentaires d’ici à sept ans. Quatre grands secteurs sont concernés : l’emballage, le BTP, l’équipement électronique et l’automobile. La part la plus importante de tonnages revient à l’emballage mais pour les professionnels du recyclage, plusieurs freins restent à lever.

« Avec ces engagements, il y aura d’ici sept ans, deux fois plus de matières plastiques issues du recyclage dans nos produits du quotidien. Si ces chiffres et la démarche des acteurs sont à saluer, les industriels vont néanmoins devoir renforcer encore plus la dynamique enclenchée afin d’atteindre les 100 % en 2025 fixés par le Premier ministre ». Tout en saluant les efforts des industriels français la secrétaire d’État à l’Ecologie, Brune Poirson les invite à aller plus loin. Certes, les 100 % de plastiques recyclés en 2025 . . .

Ce contenu est réservé aux abonnés du site L'écho circulaire, si notre contenu vous intéresse, découvrez nos offres d'abonnements.