Le recyclage des plastiques devient une opportunité de croissance

Suez et Veolia, fournisseurs européens de matières premières

Le marché mondial du recyclage des plastiques devrait passer de 31,5 milliards de dollars en 2015 à 56,8 milliards de dollars en 2025, selon le cabinet Grand View Research. En parallèle, la production de résines devrait être multipliée par quatre d’ici 2050, pour atteindre 1,12 milliard de tonnes. En Europe, seulement 30 % des produits plastiques usagés sont recyclés. Le résultat est encore bien loin des objectifs de Bruxelles dans le cadre de sa stratégie sur les plastiques, publiée en janvier. En France, les deux majors y voient des opportunités de croissance.

S’il faut investir en ce moment dans le recyclage, c’est bien pour favoriser le traitement des déchets plastiques. Comme en témoignent les politiques de croissance de Suez Environnement et Veolia, rivalisant d’innovations et de partenariats pour être au top des recycleurs de plastiques. Veolia prévoit ainsi de doubler son chiffre d’affaires du recyclage des plastiques en France à 150 millions d’euros avec la valorisation de 200 000 tonnes de matières, dont 100 000 t recyclées dans ses propres installations. Dans ce contexte, le groupe envisage de . . .

Ce contenu est réservé aux abonnés du site L'écho circulaire, si notre contenu vous intéresse, découvrez nos offres d'abonnements.