Veolia propose 15 solutions industrielles pour le climat

Combattre le dérèglement climatique doit passer par une réduction drastique des émissions de CO2. Pourtant, le gouvernement français semble faire marche arrière en proposant une neutralité carbone, plutôt qu’une division par 4 des émissions d’ici 2050. Pour Antoine Frérot, PDG du groupe Veolia, les efforts à fournir sont colossaux mais des solutions existent déjà, peu coûteuses et à court terme. L’industriel liste 15 actions possibles à mettre en œuvre entre 2020 et 2050. Son futur plan stratégique 2020-2023 devrait s’en inspirer.

Avec un chiffre d’affaires de plus de 18 milliards d’euros enregistré au cours des neuf premiers mois de l’année 2018 (en croissance de 6,6 %)*, le PDG de Veolia, Antoine Frérot, considère ces performances comme très satisfaisantes et entrevoit déjà 2019 avec confiance : « les services à l’environnement n’ont jamais été aussi utiles aujourd’hui, pour contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre et lutter contre le dérèglement climatique. Par ailleurs, je me réjouis de constater que plus de 50 % de notre chiffre d’affaires provient de nos nouvelles activit . . .

Ce contenu est réservé aux abonnés du site L'écho circulaire, si notre contenu vous intéresse, découvrez nos offres d'abonnements.

Partagez cet article