Le centre de tri Vosges TLC s’étoffe

Valorisation locale d'une partie des textiles triés

Sortir les textiles usagés des poubelles grises, en les valorisant localement dans une démarche d’économie sociale et solidaire. C’est l’objectif que s’est fixé Evodia dans les Vosges, en réorganisant la filière textiles en 2012. Il y a trois ans, cette mutation a donné naissance à Vosges TLC. Cette année, ce centre de tri va augmenter sa production et développer l’emploi de proximité grâce à l’expérience de son principal actionnaire industriel, le groupe belge Recytex Europe.

Au coeur d’un département porté par quelques industries phares comme le bois, le papier et le textile, le syndicat mixte de traitement des déchets, rebaptisé désormais Evodia, ne pouvait pas ignorer les difficultés relatives à la filière de gestion des textiles usagés. Il y a six ans, le syndicat décide de réorganiser la filière TLC sur son territoire en implantant ses propres conteneurs de collecte et en impliquant plus collectivement le acteurs de l’ESS au niveau local. L’idée part d’un constat : entre 6 et 8 kg/hab/an de textiles usagés finissent dans la poubelle grise. Un . . .

Ce contenu est réservé aux abonnés du site L'écho circulaire, si notre contenu vous intéresse, découvrez nos offres d'abonnements.