Yprema joue la carte de la franchise

Une présence aux quatre coins de la France

Spécialisée dans le traitement de matériaux de déconstruction, des mâchefers d’incinération et des terres inertes, Yprema a choisi la franchise industrielle il y a six ans pour s’implanter aux quatre coins de la France. Créée en 1989, la PME dispose aujourd’hui de six installations, essentiellement en Ile-de-France. D’ici quelques semaines, trois entreprises franchisées en région, compléteront l’offre d’Yprema.

« Nous avons la chance d’être bien implantés en Ile-de-France, là où la densité urbaine et l’absence de carrières ont pu jouer en notre faveur. Ici, nous sommes moins concurrencés par les granulats naturels. La demande soutenue en matériaux de TP est largement satisfaite grâce au traitement des matériaux de déconstruction de la région » explique Antoine Pereira da Vale, en charge du dossier franchise chez Yprema. Toutefois, cette situation est loin d’être aussi idyllique partout. Hormis un autre site en propre à Quimper et un site en partenariat industriel à Reims, Yprema a été rapidement confrontée à des difficultés d’implantation en régions.

Sans partenaire local, face à des carriers influents . . .

Ce contenu est réservé aux abonnés du site L'écho circulaire, si notre contenu vous intéresse, découvrez nos offres d'abonnements.