Reboa se penche sur les déchets de bois d’outre-mer

Valdelia, porteur du projet, mise sur le bois composite

« Freiner les exportations de déchets à valoriser vers la métropole, tout en important moins de produits et de matières premières, c’est tout l’intérêt de l’économie circulaire dans les territoires d’outre-mer ». Ces propos mentionnés par l’Ademe dans un dossier intitulé : « l’outre-mer mise sur l’économie circulaire » pourraient tout à fait coller au projet Reboa - Recyclage BOis dans les Antilles - lancé par l’éco-organisme Valdelia. L’objectif : trouver des pistes de valorisation locales pour les déchets de bois d’ameublement.

Que faire des déchets . . .

Ce contenu est réservé aux abonnés du site L'écho circulaire, si notre contenu vous intéresse, découvrez nos offres d'abonnements.