Cellaouate noue des partenariats avec les collectivités

La ouate de cellulose s'étoffe en Bretagne

Presque dix ans que l’entreprise bretonne Cellaouate recycle les vieux papiers en isolant thermique et acoustique. Et plus que jamais investie en Bretagne, son principal périmètre d’activité. Le maillage de son réseau de collecte se renforce en partenariat avec les associations et les collectivités locales.

Créée en 2009 par Jean-Pol Caroff à Morlaix (Côtes d’Armor), Cellaouate recycle les vieux papiers pour produire des matériaux isolants éco-conçus. Moyennant un investissement de base de trois millions d’euros, l’entreprise est aujourd’hui en capacité de fabriquer 5000 . . .

Ce contenu est réservé aux abonnés du site L'écho circulaire, si notre contenu vous intéresse, découvrez nos offres d'abonnements.