Egger mise sur un outil industriel durable

Recyclage et cogénération au programme de l'usine vosgienne

Le groupe familial autrichien Egger a construit son activité et sa renommée internationale sur le panneau de bois de cuisine et une stratégie respectueuse des ressources et de l’humain. Dans son usine de Rambervillers dans les Vosges, Egger a investi près de 34 millions d’euros l’an dernier. Objectif : améliorer la qualité du bois de recyclage entrant dans ses produits et construire une nouvelle chaufferie biomasse à turbine vapeur, inaugurée l’été prochain.

Avec un objectif de 20 usines en 2020, pour un chiffre d’affaires prévisionnel de 3 milliards d . . .

Ce contenu est réservé aux abonnés du site L'écho circulaire, si notre contenu vous intéresse, allez voir nos offres d'abonnements.