Suez à la tête de l’un des plus grands centres de tri

Une capacité atteinte de 60 000 t/an à Limeil-Brévannes

Depuis 2016, le centre de tri de Limeil-Brévannes, exploité par Suez est passé de 20 000 à 60 000 t/an de déchets de collecte sélective traités. Un défi que le groupe a relevé en investissant 15 millions d’euros. L’installation a été développée et modernisée pour accueillir un tri de dernière génération et traiter treize types de déchets d’emballages. Il incarne l’un des plus grands centres de tri français, soutenu par Citeo et l’Ademe et répondant à une stratégie nationale de collecter plus et recycler mieux.

« C’est comme un sport collectif où tous les membres de l’équipe doivent jouer ensemble », lance Jean Hornain, directeur général de Citeo lors de l’inauguration officielle du centre de tri modernisé de Limeil-Brévannes (Val-de-Marne). Entouré de plusieurs représentants de collectivités et des collaborateurs de Suez, Arnaud Leroy, président de l’Ademe fraîchement nommé, a mis en lumière la nécessité d’augmenter les capacités des centres de tri en France, pour répondre aux objectifs européens mais aussi . . .

Ce contenu est réservé aux abonnés du site L'écho circulaire, si notre contenu vous intéresse, découvrez nos offres d'abonnements.

Partagez cet article