Pechpropre veut valoriser les plastiques issus de la pêche

Des solutions d'ici à la fin de l'année

Valoriser au sein d’une filière encadrée, les filets pêches, de chaluts, les cordages, les flotteurs, les casiers et les tenues (bottes, cirés, gants), c’est l'objectif du projet Pechpropre lancé en automne 2016 par la Coopération maritime. D’ici à la fin de l'année, les premières solutions de collecte et de traitement pourraient voir le jour sur l'ensemble du littoral français.

Le projet, d’un montant de 300 000 euros a reçu plusieurs soutiens financiers et techniques du minist . . .

Ce contenu est réservé aux abonnés du site L'écho circulaire, si notre contenu vous intéresse, allez voir nos offres d'abonnements.